Foire aux questions : la bourse de journalisme en développement international

La bourse de journalisme en développement international

Pour de l’information générale sur le programme et ses directives, visitez la page principale du programme de bourse.

  1. Qu’est-ce que la bourse de journalisme en développement international?
  2. Comment poser ma candidature?
  3. Qui peut poser sa candidature?
  4. Comment le processus de sélection fonctionne-t-il?
  5. Quand les lauréats de la bourse seront-ils annoncés?
  6. Comment les demandes sont-elles évaluées? Avez-vous des conseils pour constituer une bonne demande? Dans quelle mesure est-il important que le projet proposé utilise des techniques de narration novatrices?
  7. Combien de bourses accordez-vous?
  8. Quelles sont les responsabilités et les attentes à l’égard des lauréats outre la réalisation du projet?
  9. Comment l’argent sera-t-il distribué?
  10. Puis-je utiliser une portion des fonds de la bourse pour me rémunérer?
  11. Puis-je travailler avec un autre journaliste pour soumettre une candidature d’équipe?
  12. Peut -on utiliser une portion de la bourse pour faire appel aux services d’individus comme un intermédiaire local ou un photojournaliste/vidéographe?
  13. Si mon projet coûte moins de 25 000 $, ai-je un avantage par rapport aux autres candidats ayant des projets plus dispendieux que le mien?
  14. Mon projet peut-il être publié dans une autre langue que l’anglais ou le français?
  15. Puis-je soumettre plus d’un sujet de reportage?
  16. Je veux écrire un livre sur le projet. Puis-je poser ma candidature pour la bourse?
  17. Je veux réaliser un documentaire. Suis-je admissible?
  18. D’où provient le financement de la bourse de journalisme en développement international?
  19. Qui a reçu la bourse de journalisme en développement international dans le passé?
  20. J’ai d’autres questions. Puis-je parler à quelqu’un qui travaille pour le programme de bourse?

 

 

1. Qu’est-ce que la bourse de journalisme en développement international?

La bourse de journalisme en développement international offre un financement aux journalistes afin qu’ils réalisent des projets de reportage en profondeur depuis le monde en développement, et ce dans les médias imprimés, audiovisuels et en ligne. La bourse a une valeur de 25 000 $.

Les projets de reportage proposés doivent correspondre à ces critères simples : le projet doit porter sur un enjeu de développement dans un pays ou une région en développement.

Haut de page


2. Comment poser ma candidature?

Les candidatures sont acceptées par courriel. Veuillez visiter la page de candidature pour de plus amples détails et instructions.

Puis-je envoyer ma candidature par courrier postal?

Non, nous n’acceptons que les candidatures par courriel.

Haut de page


3. Qui peut poser sa candidature?

Pour recevoir la bourse de journalisme en développement international, les candidats doivent :

  • Être citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada
  • Avoir au moins cinq ans d’expérience à temps plein en tant que journaliste pigiste ou journaliste employé
  • Avoir l’engagement d’un média canadien pour qu’il publie/diffuse le projet proposé en anglais et/ou en français, et ce dans l’année suivant la réception de la bourse

Haut de page


4. Comment le processus de sélection fonctionne-t-il?

Toutes les candidatures complètes et pertinentes seront évaluées par un jury indépendant composé d’individus tels que des journalistes émérites ou retraités ayant une vaste expérience en journalisme à l’étranger, des rédacteurs en chef, des propriétaires de média, des universitaires, des professeurs de journalisme et des représentants d’organisations non gouvernementales. L’Association canadienne des journalistes (CAJ) présidera le jury.

Après l’évaluation complète de toutes les candidatures, tous les candidats seront informés du statut de leur demande et les candidats sélectionnés seront convoqués en entrevue.

Après l’étape des entrevues, le jury sélectionnera le(s) lauréat(s) de la bourse.

Haut de page


5. Quand les lauréats de la bourse seront-ils annoncés?

Tout dépend de la durée de l’étape des entrevues. Toutefois, nous envisageons de faire l’annonce des lauréats à la fin de 2016.

Haut de page


6. Comment les demandes sont-elles évaluées? Avez-vous des conseils pour constituer une bonne demande? Dans quelle mesure est-il important que le projet proposé utilise des techniques de narration novatrices?

Toutes les demandes complètes et pertinentes seront évaluées selon les critères suivants. Ces critères sont établis afin de guider les candidats dans l’élaboration de leur proposition. Après l’étude du jury, les notes accordées demeureront confidentielles et ne seront pas divulguées aux candidats.

  • Importance, pertinence et originalité du reportage proposé – 30 points
  • Qualification professionnelle du journaliste – 20 points
  • Portée estimée du projet (via les médias et autres formes de promotion) – 15 points
  • Faisabilité du projet – 15 points
  • Utilisation novatrice des médias numériques pour diffuser le projet – 10 points
  • Qualité globale de la proposition (clarté, grammaire, etc.) – 10 points

Nous encourageons fortement les candidats à rechercher du soutien externe pour soutenir leur projet afin de bonifier le financement de la bourse. Tout soutien — financier ou autre — offert par une entreprise médiatique (ou autre) envers le projet donnera beaucoup plus de poids à une candidature.

Haut de page


7. Combien de bourses accordez-vous?

Jusqu’à trois bourses seront accordées. Le nombre de bourses offertes à chaque cycle dépendra du financement disponible et de la qualité du bassin des candidats.

Haut de page


8. Quelles sont les responsabilités et les attentes à l’égard des lauréats outre la réalisation du projet?

Les lauréats devront promouvoir leur projet sur les réseaux sociaux et/ou par d’autres moyens avant leur départ et durant leur reportage à l’étranger (là où c’est possible).

Une fois le projet achevé, les lauréats remettront par écrit leurs observations et réflexions sur leur expérience de reportage. Ils devront également être disponibles pour partager leur expérience avec des membres des médias et avec le public dans le cadre d’activités comme des événements, des séminaires, des webinaires, etc. (Nous ne demandons pas aux candidats de prévoir dans leur demande, le budget de ces activités qui se dérouleront après la bourse. Le budget de 25 000 $ devrait être alloué exclusivement aux coûts de production et de promotion du projet de reportage.)

Haut de page


9. Comment l’argent sera-t-il distribué?

Les lauréats de la bourse signeront un contrat définissant les modalités et conditions de la bourse. Le financement sera distribué en quelques paiements en fonction d’étapes clés (par exemple, la signature du contrat ou la finalisation des préparatifs de voyage).

Dois-je conserver mes reçus?

Nous ne demandons pas aux lauréats de remettre de reçus à la Fondation (à part ceux qui sont nécessaires pour démontrer qu’ils ont franchi une étape-clé, comme la finalisation des préparatifs de voyage), mais nous les encourageons fortement à conserver leurs reçus pour leur propre déclaration de revenus.

Haut de page


10. Puis-je utiliser une portion des fonds de la bourse pour me rémunérer?

Les candidats peuvent utiliser une portion raisonnable des fonds à titre de rémunération personnelle, mais nous les encourageons fortement à obtenir du soutien auprès du média proposé pour la réalisation du projet afin de profiter au maximum des fonds de la bourse. Le versement d’un salaire au journaliste est un bon exemple de la manière dont une organisation pourrait offrir un soutien additionnel (et ainsi, donner une valeur ajoutée à la demande).

Haut de page


11. Puis-je travailler avec un autre journaliste pour soumettre une candidature d’équipe?

Oui, vous pouvez proposer un projet qui serait réalisé par une équipe de journalistes. Cependant, il est important de mentionner clairement la valeur de l’approche d’équipe, de souligner comment chaque journaliste contribuerait au projet et de faire un budget conséquemment.

Haut de page


12. Peut -on utiliser une portion de la bourse pour faire appel aux services d’individus comme un intermédiaire local ou un photojournaliste/vidéographe?

Oui, à condition que ces dépenses soient détaillées dans le budget remis dans la demande de candidature.

Quelle portion maximale de la bourse peut-on allouer à ces dépenses?

Il n’y a pas de maximum. Toutefois, le jury doit considérer que le montant est raisonnable et qu’il offrira une bonne valeur pour l’argent investi.

Haut de page


13. Si mon projet coûte moins de 25 000 $, ai-je un avantage par rapport aux autres candidats ayant des projets plus dispendieux que le mien?

La bourse de journalisme en développement international encourage les journalistes à « voir grand » quand ils pensent aux reportages sur le monde en développement et à entreprendre d’importants projets bien documentés. Les coûts associés à la réalisation d’une recherche approfondie sur des sujets complexe sont importants et la valeur de cette bourse reflète cette réalité. En fait, nous encourageons fortement les candidats à obtenir du soutien — financier ou autre — auprès de l’organisation médiatique qui s’est engagée à diffuser leur projet, et ce afin de bonifier les 25 000 $ offerts par la bourse.

Pour cette raison, une demande n’utilisant pas la totalité du financement disponible ne sera pas avantagée.

Haut de page


14. Mon projet peut-il être publié dans une autre langue que l’anglais ou le français?

Non. La bourse n’est offerte qu’aux journalistes diffusant dans les médias canadiens francophones ou anglophones. Une fois le projet entièrement publié/diffusé, le programme de bourse ne limite aucunement la manière dont les lauréats réutilisent leur contenu dans d’autres langues.

Haut de page


15. Puis-je soumettre plus d’un sujet de reportage?

Oui, mais chaque sujet de reportage doit faire l’objet d’une demande distincte et complète; vous ne pouvez pas inclure deux sujets de reportage dans une seule demande. Si vous soumettez plus d’une demande, vous pouvez réutiliser certains documents d’une demande à l’autre, comme votre curriculum vitae. Toutefois, le plan du reportage, le budget et la lettre d’engagement de l’organisation médiatique doivent être propres au projet proposé.

Haut de page


16. Je veux écrire un livre sur le projet. Puis-je poser ma candidature pour la bourse?

Les lauréats s’engagent à publier/diffuser leur projet de reportage via un média francophone ou anglophone au Canada dans l’année qui suit la réception de la bourse. Après la publication/diffusion du projet dans son ensemble, le programme de bourse ne pose aucune restriction sur la manière dont les lauréats peuvent réutiliser leur contenu.

Haut de page


17. Je veux réaliser un documentaire. Suis-je admissible?

Les lauréats s’engagent à publier/diffuser leur projet de reportage via un média francophone ou anglophone au Canada dans l’année qui suit la réception de la bourse. Si votre documentaire est diffusé par un média qui correspond à ces critères et respecte ce délai, vous pouvez poser votre candidature.

Haut de page


18. D’où provient le financement de la bourse de journalisme en développement international?

La bourse fait partie des programmes de sensibilisation du public de la Fondation Aga Khan Canada, lesquels sont conçus pour aider les Canadiens à approfondir leur compréhension des enjeux de développement international dans le monde. Ce programme est entrepris avec l’aide financière du gouvernement du Canada par le biais d’Affaires mondiales Canada.

La Fondation Aga Khan Canada et le gouvernement du Canada ne font pas partie du jury qui sélectionne les lauréats de la bourse. L’Association canadienne des journalistes préside le processus de sélection.

Haut de page


19. Qui a reçu la bourse de journalisme en développement international dans le passé?

Durant le premier cycle du programme, Mellissa Fung et Marc Ellison ont tous deux reçu une bourse. Vous pouvez en apprendre davantage sur leurs projets ici.

Au cours du deuxième cycle, les lauréats étaient Kayla Hounsell, Marc-André Sabourin et Shannon Gormley. Cliquez ici pour en savoir plus sur leurs projets.

Haut de page


20. J’ai d’autres questions. Puis-je parler à quelqu’un qui travaille pour le programme de bourse?

Veuillez noter que les administrateurs de la bourse ne répondront à aucune question portant sur une proposition précise (comme un sujet de reportage). Si vous avez des questions sur les directives et procédures générales de la bourse, veuillez contacter Rosemary Quipp à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et inscrire pour objet : « Question : Bourse de journalisme en développement international ».

Haut de page

Read 13044 times Last modified on mardi, 24 mai 2016 21:25

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi

Recherchez-vous des manières d’en apprendre plus ou de vous impliquer? Inscrivez-vous et restez à l’affût des dernières nouvelles et informations sur le travail de développement mondial de la Fondation.Inscrivez-vous