Éducation

ecd-collage

Chaque pays a besoin de leaders qui possèdent les outils, les connaissances et la confiance nécessaires à la construction d’une base solide pour le développement. Pour améliorer la qualité de l’éducation, la Fondation soutient des programmes qui garantissent aux générations futures des environnements sécurisants favorisant l’apprentissage, et ce en investissant dans des systèmes d’éducation et dans la formation des enseignants de tous les niveaux, allant de la petite enfance au primaire, au secondaire et aux études supérieures, et en augmentant l’implication de la communauté dans la planification et l’administration des écoles et de l’éducation.


Les filles atteignent de nouveaux sommets en Afrique de l’Est

Il y a quatre grands trophées sur le pupitre de Yadah Mouzamin à l’école primaire de Nyai. Ils sont couleur or pâle et portent des étiquettes en ruban-cache, dont une qui dit « U14 Boys 2016 Champions ». Je me demande de quel sport il s’agit.


Apprendre à enseigner

Nous avons tous eu des enseignants préférés lorsque nous allions à l’école. Ces personnes nous inspiraient un sentiment d’émerveillement sans limites et nous motivaient à atteindre de nouveaux sommets. Leurs encouragements nous ont poussés à nous appliquer dans nos études. Et leur guidance nous a aidés à croire en nous. Nous avons appris à apprendre.


Deux fillettes à 12 000 kilomètres de distance

Le 22 février 2016, je me suis réveillée comme tous les matins. J’ai bu un café, pris une douche, mangé mon déjeuner. Sauf que ce jour-là, j’ai conduit pendant cinq heures pour me rendre dans une petite ville en milieu rural nommée Kilwa, en Tanzanie, afin de constater de quelle façon les Canadiens améliorent la qualité de l’éducation des enfants en Afrique de l’Est.


Lecture communautaire pour les enfants

Cet objet ressemble sans doute à une vieille armoire en métal. Mais pour des enfants de ce village rural du Kenya, il s’agit d’une fenêtre sur le monde.

Parce qu’elle est remplie de livres d’histoires.


Le fabricant de jouets de Kashka-Suu

Du bois recyclé, une poignée de vis et quelques outils – parfois, il ne faut pas grand-chose pour transformer une relation entre un père et ses enfants. Dans sa maison en région rurale de la République kirghize, Kurbanaliev Abutalip s’accroupit devant un établi improvisé et étale son matériel : des morceaux de bois, des bouteilles en plastique vides, des clous, des marteaux, des tournevis et une scie.


L’éducation des filles: investir dans l’avenir de l’Afghanistan

La scolarité des filles est vitale à l’avenir de l’Afghanistan, qui se classe presque en bas de l’Indice du développement humain. Il est prouvé que les investissements en éducation améliorent l’issue du développement tout en augmentant le revenu et l’estime de soi des femmes. Malgré les récents progrès, l’Afghanistan a l’un des plus faibles de taux d’inscription et de rétention scolaire au monde.


L’éducation est un moyen de se sortir de la pauvreté (Pakistan)

Au Pakistan, un enfant sur trois ne termine pas ses études primaires. La Fondation travaille avec les communautés, les institutions et le gouvernement pour améliorer l’éducation au Pakistan, tant pour les étudiants que pour les enseignants. Ce travail est appuyé par Affaires mondiales Canada et fait partie du vaste travail du Réseau Aga Khan de développement visant à améliorer l’éducation à l’échelle mondiale.


La note de passage : un nouveau chapitre pour l’éducation en Afrique de l’Est

Selon l’UNICEF, plus de 90 % des enfants en Ouganda sont maintenant inscrits au primaire, et les taux d’inscription sont semblables dans des pays voisins comme le Kenya et la Tanzanie. Bien qu’Acidiri et ses camarades de deuxième année aient vu leurs grands frères et grandes sœurs avoir de la difficulté à lire et à faire des calculs simples au bout de leurs sept ans à l’école primaire Mvara, la salle de classe d’Acidiri a été transformée grâce à un programme visant à améliorer l’éducation dans la région. Ce programme est soutenu par la Fondation Aga Khan Canada.


Galerie : Investit dans le renforcement du système scolaire en Afrique de l’Est

Le taux de fréquentation de l’école primaire a considérablement augmenté en Afrique de l’Est, mais le nombre d’enfants en classe ne dévoile qu’une partie de la réalité. Pour que les étudiants profitent pleinement de l’école, il est nécessaire d’avoir un système d’enseignement de qualité, avec des enseignants et du personnel bien formés. La Fondation investit dans le renforcement du système scolaire au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda grâce au soutien d'Affaires mondiales Canada.


Le Fonds de réponse flexible du Programme de soutien à l’éducation des filles en Afghanistan

Dans les provinces rurales du Nord de l’Afghanistan, les obstacles à l’éducation des filles sont nombreux et sans cesse changeants, bien que les solutions soient souvent simples Le Fonds de réponse flexible est un projet pilote qui vise à appuyer ces solutions en donnant aux collectivités les moyens de cerner ces obstacles et d’élaborer des propositions pour relever le défi. Le Fonds finance ces initiatives communautaires, en travaillant souvent en tandem avec des agents d’éducation locaux.


Les enfants du Bangladesh tiennent l’avenir entre leurs mains

La Fondation travaille avec des partenaires au Bangladesh pour améliorer l’accès à des soins de la petite enfance de qualité dans certaines des communautés les plus vulnérables du pays. Ce travail est soutenu par Affaires mondiales Canada. Il fait partie d’une vaste initiative du Réseau Aga Khan de développement visant à investir dans le développement de la petite enfance à l’échelle mondiale. 


Briser le cycle de la pauvreté : Des bases solides pour chaque enfant

Les premières années de vie d’un enfant établissent les bases de son avenir. Avec le bon soutien, l’esprit et le corps d’un enfant peuvent se développer à leur plein potentiel. Mais à l’échelle mondiale, plus de 200 millions d’enfants n’ont pas le soutien nécessaire pour parvenir à leur meilleur. Des taux de pauvreté élevés, le manque d’occasions d’apprentissage, une mauvaise santé et la malnutrition sont de grands obstacles au développement des enfants durant leurs premières années de vie. Découvrez pourquoi nous devrions investir dans le développement de la petite enfance.

Read 51446 times Last modified on vendredi, 27 janvier 2017 19:47

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi

Recherchez-vous des manières d’en apprendre plus ou de vous impliquer? Inscrivez-vous et restez à l’affût des dernières nouvelles et informations sur le travail de développement mondial de la Fondation.Inscrivez-vous